La domotique comme système d'alarme

Que demande-t-on à une maison intelligente ? De nous assister dans les tâches quotidiennes - ouvertures de portes, de volets, mise en route du chauffage… Mais la domotique peut aussi assumer le rôle de gardien pour surveiller au mieux votre habitation.

Un principe simple

La domotique permet de faire interagir les différents équipements. Elle donc peut offrir un système de surveillance de qualité. Caméras, capteurs de mouvement pour détecter les intrus mais aussi sirène, reconnaissance vocale, codes d’ouverture, la domotique met en place un programme complet de surveillance que l’on soit chez soi ou en dehors.

Pour cela, il est incontournable de sélectionner les éléments qui vont prendre en charge cette vigilance. Ceci se fait en deux temps : le choix des équipements - il faut alors réfléchir au positionnement des caméras, des capteurs, aux systèmes d’ouverture… - et la mise en place du plan « surveillance » avec des solutions logicielles adaptées. Vous pourrez ainsi par exemple mettre en relation les capteurs de mouvements avec votre éclairage ou avec une sirène et détecter un bris de vitre ou une fenêtre ouverte.

Outre cet aspect de surveillance pure, la domotique peut aussi permettre de simuler une présence et donc d’éloigner les potentiels voleurs. Ainsi, vous pourrez programmer l’éclairage des lumières à heure fixe ou la fermeture des volets.

La domotique offre un moyen de contrôler au mieux son intérieur non plus pour le protéger des intrusions mais pour vérifier la présence de dangers. Grâce aux caméras ou à des capteurs adaptés, vous pourrez être avertis en cas de présence de fumée, de gaz ou encore d’une inondation.

La domotique propose donc de multiples possibilités pour protéger son habitation de façon personnalisée.

Comment cela fonctionne ?

Le principal avantage de la domotique sur les systèmes d’alarme classiques est qu’elle centralise toutes les fonctionnalités en un seul point. Elle utilise soit un réseau filaire, soit sans fil - type Wi-Fi. Pour fonctionner, il faut la programmer. Ces scenarii sont indispensables pour une vigilance sans faute. Vous devrez donc imaginer un scénario par ouverture par exemple afin de créer une réaction de votre équipement. Vous choisirez entre sirène, caméra ou même les deux.

Pour un système sans faute, vous devrez procéder à l’achat des différents éléments. Il existe des solutions « clefs en main » avec des packs qui offrent la garantie d’un fonctionnement sans faute. Ces packs doivent répondre à des normes précises pour être efficaces - tel que par exemple la norme NFa2p.

L’installation peut se faire par l’utilisateur lui-même ou par un professionnel. Cette solution est naturellement à privilégier si vos connaissances dans le domaine sont limitées. Celui-ci pourra créer un véritable réseau sécurisé.

A savoir, pour éviter que le cambrioleur n’ait accès à la centrale, n’hésitez pas à la placer au cœur de votre maison et en hauteur pour que les ondes circulent au mieux.

La domotique peut aisément prendre en charge de surveillance d’une habitation. Elle peut à la fois être dissuasive - simulation de présence - et un système d’alarme - sirène et appel à un vigile ou à la Police. Ces solutions possèdent l’avantage d’être économiques - vous n’aurez pas à acheter un système de surveillance et un système domotique indépendants.