Comment surveiller sa maison depuis son smartphone

Depuis la généralisation du Wifi et de la 4G, la domotique est en pleine expansion. Ouvrir sa porte à distance, déclencher sa VMC ou surveiller sa maison au moyen de son smartphone sont en train de devenir des actions banales. Sur ce dernier point, il existe toutes sortes d’outils pour surveiller une ou des pièces en son absence. Voici un petit éclairage.

Surveiller bébé ou de potentiels intrus avec sa Webcam

Une application gratuite télécharger sur votre mobile, une webcam à la résolution pas trop mauvaise et le tour est joué. La surveillance de votre maison (ou celle de bébé) peut commencer. Les premiers instants d’extase passés, vous vous rendrez rapidement compte des limites du système. Rare sont les webcams spécialement étudiées pour la surveillance et visionner la vidéo d’une maison vide pendant des heures et des heures n’est pas un passe-temps très enrichissant.

Aller plus loin simplement

Aux deux limites citées plus haut, deux solutions simples en apparence. Il faut tout d’abord s’intéresser à la webcam et la rendre potentiellement mobile ou la compléter par une deuxième, puis une troisième, et ainsi de suite. Il faut ensuite s’assurer que sa vision de nuit soit aussi performante que de jour, car un cambrioleur ne choisira pas forcément l’angle et le moment approprié pour pénétrer chez vous ! Ensuite, il vous faudra privilégier une option avec plusieurs heures d’enregistrement ou un programme qui déclenche automatiquement celui-ci, quand quelque chose bouge dans la maison. Très simple en pratique, mais voilà qui demande un peu de matériel.

Des kits performants

Si vous n’êtes pas un spécialiste de la domotique, autant vous tourner vers un professionnel et des kits tous compris. Ainsi, vous n’aurez pas à vous creuser la tête pour obtenir du matériel compatible et partir à la recherche de programmes et d’applications plus ou moins performantes. Les solutions offertes sont nombreuses et utilisent aussi bien votre box, que votre boîtier domotique, qu’une webcam ou des caméras spécialisées plus ou moins autonomes. L’important est que tous ces outils soient en mesure de se connecter à un environnement Wifi et que de votre côté votre smartphone soit connecté à un réseau. Ensuite la consultation des vidéos se fait couramment sur un serveur protégé.

Quelques obligations légales

S’il n’existe bien évidemment aucune obligation légale de faire signer une décharge au voleur concernant sa probable présence sur une vidéo, il n’en va pas de même au-delà des personnes appartenant à votre cercle familial. Ainsi, si une baby-sitter ou des employés sont susceptibles d’êtres filmés, cette surveillance vidéo doit être stipulées dans leur contrat. Par ailleurs, interdiction absolue de publier un blooper les concernant sur YouTube sans leur consentement écrit et signé. Au-delà de ces petites limites, la mise en place de la vidéo surveillance depuis votre smartphone est extrêmement facile.

Rien de plus simple que de se lancer dans la surveillance de sa maison via son smartphone. Reste que ce qui semble simple en apparence, demande un peu d’outils et de connaissances pour être mis en place avec une véritable efficacité. Alors, avant de se lancer dans des achats coup de coeur, il peut être intéressant de se faire conseiller.